Conférence d’ouverture de l’ Assemblée Générale Ordinaire d’IESF

Dans le cadre de l’opération « Ampère 2020 », l’IESF organise cette année, une conférence spéciale sur le thème :  » Le grand collisionneur LHC du CERN :Les nouvelles technologies pour la
découverte de l’infiniment petit « ,  par le Professeur Lucio ROSSI, High Luminosity LHC Project Leader 2011-202

Le Professeur Lucio Rossi est originaire de la région de Milan en Italie. Spécialiste de la physique des plasmas, il s’oriente vers la supraconductivité appliquée aux accélérateurs de particules et contribue à de nombreux projets dans ce domaine. Il a reçu plusieurs prix pour ses travaux et ses découvertes, notamment le prix du Conseil de l’IEEE (institut américain des ingénieurs électriciens et électroniciens) en 2007 et le prix de la société Européenne de Physique EPS-AG Rolf Widerøe en 2020.

En 2010, il a proposé le projet LHC à Haute Luminosité, qu’il a dirigé jusqu’à début juillet 2020. Retenu comme projet prioritaire de la stratégie européenne pour la physique des particules, le LHC à Haute Luminosité repose sur plusieurs innovations techniques et représente un nouveau défi pour la technologie des supraconducteurs. Son but est de permettre la production et l’étude de particules rares comme le boson de Higgs et d’autres phénomènes ou mécanismes encore mal connus. Le projet, mené par le CERN, réunit de nombreux laboratoires des 23 États membres avec le soutien d’une collaboration internationale de 29 instituts dans 13 pays, dont les États-Unis, le Japon, la Russie et le Canada.

Cofondateur de l’association  » Euresis « , dédiée à la promotion de la culture scientifique, le Professeur Rossi est aussi un infatigable promoteur des sciences et technologies, comme l’a souligné le jury de la Société européenne de physique.

Cette intervention s’inscrit dans le cadre de l’opération « Ampère 2020 » qui commémore le bicentenaire des découvertes par Ampère des lois de l’électromagnétisme, dont IESF est partenaire, aux côtés de la SEE (Société de l’électricité, de l’électronique et des technologies de l’information et de la communication) et de la SAAMA (Société des Amis d’André-Marie Ampère) qui gère le musée de l’électricité installé dans sa maison de famille de la région lyonnaise.

 Document de Présentation de l’intervention du Pr Rossi

Laisser un Commentaire

Informations
Défiler vers le haut